précédent suivant

La métamorphose

Cie Premier Acte / Création Théâtre / 1h05

Vendredi 7 janvier > 20h30
Billetterie

Plein tarif : 13 euros
Tarif réduit : 10 euros
Tarif enfant : 6 euros

Gregor Samsa était un représentant de commerce ponctuel, apprécié de ses supérieurs, un fils respectueux et nullement enclin à perturber l’ordre des choses.
Un beau matin, probablement fatigué d’être un homme tout à fait ordinaire, il se réveille changé en cancrelat ; son étonnement n’est que de courte durée.
Paradoxalement, il accepte sa nouvelle condition, sans état d’âme. La petite colle que sécrète le bout de ses pattes lui permet d’aller s’accrocher au plafond, « là où on respire beaucoup mieux. » A la porte de sa chambre l’attendent son père, sa mère et sa sœur, qui s’inquiètent de le savoir encore au lit. A cette atmosphère absurde et dérisoire ; s’ajoute l’arrivée du directeur qui vient s’enquérir de la raison du retard insolite de son employé. Après de longs et pénibles efforts, Gregor réussit à entrebâiller la porte. La mère s’évanouit, le directeur s’enfuit fou de rage et le père, s’empare du grand balai et chasse violemment Gregor dans sa chambre.
C’est ici, au pas de cette porte, que le contact du fantastique avec le quotidien donne corps à la mésaventure.
Si cette mésaventure, sous ses contours surnaturels, dénonce les mécanismes de l’exclusion, de la déshumanisation ou de l’aliénation, elle n’en demeure pas moins une histoire fantastique avec une réserve inépuisable de significations et d’images qui donnent la possibilité de convoquer l’imaginaire et son théâtre.
« Qu’il aille au diable, s’écria la sœur et qu’il disparaisse. Il faut juste essayer de se débarrasser de l’idée que c’est Gregor, d’ailleurs comment une pareille vermine pourrait être Gregor ? » Gregor ressentit une tristesse profonde et baissa la tête.

Jeu : Mégane Cottin, Déborah Lamy, Didier Vidal
Vidéo : Catherine Demeure
Images : Mégane Cottin
Costumes : Anne Dumont
Adaptation et mise en scène : Sarkis Tcheumlekdjian


Projet soutenu par : l’Atrium de Tassin, le Toboggan de Décines et la Maison des Arts de Thonon.
La compagnie Premier Acte est conventionnée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, soutenue par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et les Villes de Lyon et Villeurbanne

www.premieracte.net